Le confort au bureau

Vous travaillez tous les jours assis à votre bureau ? Voici comment rendre ce temps confortable pour vous et votre dos

Vous exercez un travail de bureau ? Alors, vous devez être assis-e au moins trente heures par semaine devant votre ordinateur, n'est-ce pas ? Les tensions, les raideurs dans les épaules et les douleurs dans le bas du dos, vous connaissez certainement.

LES PETITS DÉTAILS QUI FONT UNE GRANDE DIFFÉRENCE

Tout le monde y a droit un jour ou l'autre. Quand on travaille assis devant l'ordinateur, on a de temps à autre des problèmes d'épaules et de nuque. En général, ce n'est rien de grave et les gênes finissent par passer d'elles-mêmes assez rapidement. La cause est simple: quand les muscles ne sont pas sollicités et tonifiés, certains groupes de muscles finissent par se contracter. Il faut donc entretenir votre forme et votre santé.

Pourquoi est-ce toujours la faute de la chaise de bureau ?

L'écran est trop bas, la chaise de bureau n'est pas adaptée parfaitement à la forme du corps et le clavier ne répond pas aux standards ergonomiques ? Ça ne fait rien. La plupart des gens croient en effet que le mobilier de bureau est la cause principale de leurs problèmes de dos, mais ceci n'a en fait que peu d'influence. Oubliez tout simplement que votre siège de bureau n'est pas parfait. Ne cherchez pas la cause de votre mal de dos dans votre environnement mais en vous-même.

Bien sûr, c'est important d'avoir un équipement et un mobilier de bureau le plus agréable et confortable possible. Mais le plus important, c'est que vous fassiez vous-même ce qui est nécessaire pour empêcher les problèmes d'épaules et de nuque ou le mal de dos, en renforçant votre musculature. Alors faites de l'exercice pour compenser les mouvements unilatéraux et répétitifs ou au contraire ceux que vous ne faites pas. Important aussi: tenez compte du stress psychique et essayez de l'éviter dans la mesure du possible. Car le stress et le surmenage accentuent les tensions - y compris musculaires ! Dès que des surcharges, par exemple de travail, et des douleurs apparaissent, soyez attentif et notez quand vous commencez à être sous pression.

Lorsque vous êtes captivé par votre travail, vous remarquez peut-être que vous avez moins de douleurs. Il est possible aussi que vous éprouviez des douleurs plutôt lorsque vous êtes stressé et insatisfait, que ce soit au travail ou dans la vie privée.

Le secret pour éviter les douleurs, c'est de comprendre ce que vous pouvez faire pour prévenir dès le départ le mal de dos. Nous vous proposons quelques conseils qui pourront vous être utiles.


MAL AU DOS ? NON MERCI !

Aucune place au stress ni aux entorses

Le mal de dos est souvent lié au surmenage et au stress. Découvrez ce qui provoque des tensions en vous, que ce soit au travail ou dans la vie privée et essayez de désamorcer ces situations.                          

Bouger : quand on reste trop longtemps ou trop souvent assis sans bouger, il faut compenser. Essayez de pratiquer une activité physique au moins trois fois par semaine. La marche ou le jogging, aller à la salle de sport ou faire de la gymnastique vous permettront de renforcer et d'étirer votre musculature et en plus, cela vous aidera à vous libérer l'esprit et fera baisser l'hormone du stress. Et surtout, en sollicitant votre corps, en activant votre musculature. Vous éviterez aussi les problèmes de dos, y compris à long terme.

Si vous travaillez dans un bureau, profitez de la moindre occasion pour bouger.

backs-in-office03-270px

backs-in-office02-270px

Pendant votre travail, changez de position le plus souvent possible, redressez-vous et levez-vous plus souvent. Prenez les escaliers et oubliez les ascenseurs. Et profitez de chaque pause-déjeuner pour faire une petite promenade.

Si vous avez l'impression d'être déjà trop engagé sur la mauvaise pente, changez de voie!

Pour se détendre, il y a des techniques excellentes comme les exercices de respiration du yoga. Et quand on maîtrise ces techniques, on peut même pratiquer les exercices au bureau.

Vous n'avez pas le temps d'aller dans une salle de sport? Il existe des exercices simples mis au point spécialement pour ceux qui travaillent au bureau. Vous en trouverez quelques-uns dans notre médiathèque.

Bougez s'il vous plaît ! Même si vous devez rester longtemps assis à votre bureau : profitez de la moindre occasion pour vous lever, faire quelques pas et bouger. L'idéal est de vous accorder au moins une petite pause-mouvement toute les heures. Prenez l'escalier plutôt que l'ascenseur. Vous trouverez également dans notre médiathèque des propositions et des exercices sur mesure qui vous aideront quotidiennement au bureau.


LE DOS TIRE LE SIGNAL D'ALARME. QUE FAIRE ?

Aidez-vous ! Le reste suivra

Notre liste simple de conseils "À faire" et "À ne pas faire" vous explique comment gérer le mal de dos sans modifier votre quotidien.

À FAIRE

Bougez et continuez à vous entraîner aussi normalement que possible. Si les douleurs persistent et si les gênes occasionnées vous inquiètent ou empirent, consultez votre médecin.

Demandez à votre médecin si vous pouvez continuer à travailler comme d'habitude. Et si nécessaire, demandez à votre employeur s'il est possible d'aménager votre poste de travail pour vous permettre de continuer à travailler.

Si le sport ou toute autre activité est la cause de votre mal de dos, réfléchissez aux changements qui seront nécessaires.

Devenez imbattable en matière de mal de dos. Informez-vous auprès de médecins, de physiothérapeutes et de tout autre spécialiste sur les causes et les thérapies possibles de vos maux. Et le plus important: soyez à l'écoute de votre corps.

À NE PAS FAIRE

Sortez de votre lit ! Ne restez pas à ne rien faire, à attendre que vos douleurs disparaissent d'elles-mêmes. Longtemps prévalait la règle que le meilleur remède contre le mal de dos était le repos. Mais aujourd'hui, des études montrent que le repos n'aide pas à la guérison. Plus tôt vous reprenez une activité physique, mieux c'est.


FAITES-VOUS DU BIEN AVEC LA CHALEUR

Décontraction des épaules et de la nuque

Parfois, on dirait vraiment que rien ne va plus. Le bas du dos ou la zone des épaules et de la nuque est douloureux. Il suffit parfois d'une journée stressante, pendant laquelle on passe beaucoup de temps devant son clavier. Dans ce genre de cas, un Patch Chauffant Hansaplast peut être utile pour décontracter les muscles tendus. En favorisant la circulation sanguine et en décontractant les muscles, la chaleur peut améliorer la mobilité. Un Patch Chauffant Hansaplast diffuse une chaleur constante pendant 8 heures.


Attention, veuillez noter que les conseils donnés ci-dessus ne se substituent aucunement à un avis médical. Lisez attentivement les instructions d'utilisation figurant sur les produits. Important : en cas de doute sur le traitement de votre plaie, consultez un professionnel de santé (médecin, pharmacien).

Toujours consulter votre médecin si la plaie est profonde, saigne ou montre des signes d'infection, telles que rougeur, gonflement ou chaleur.
Consultez un médecin si vous n'êtes pas en mesure de nettoyer la plaie correctement.

Dans le cas où vous présentez un diabète, un soin approprié des plaies est nécessaire. Demandez systématiquement un avis médical, même pour le soin des blessures mineures et les fissures de peau - en particulier sur vos pieds.

Les informations fournies sur ce site ne doivent pas être utilisées pour diagnostiquer ou traiter un problème de santé ou une maladie. Ils ne doivent en aucun cas se substituer à des soins ou conseils de professionnels de santé. Si vous avez ou soupçonnez un problème de santé, consultez votre médecin. Les renseignements fournis sur ce site web ne doivent jamais vous inciter à négliger l'avis d'un médecin ou à retarder une consultation. Pour de plus amples informations concernant les produits Hansaplast, veuillez nous contacter via un e-mail sur contact.france@beiersdorf.com. Lisez attentivement les instructions d’utilisation données sur les packagings de nos produits.

Les dispositifs médicaux présentés sur ces pages sont des produits de santé règlementés qui portent, au titre de cette règlementation, le marquage CE.